Pâte à tartiner de Christophe michalak 

L’idée de réaliser une bonne pâte à tartiner fait maison me trottait depuis longtemps dans la tête!

En explorant le blog de Perle en sucre, j’ai découvert qu’elle la réalisée elle-même ! J’ai vite regardé ce qu’il fallait et op j’ai mis mon tablier! 

Avant de commencer, vérifiez que vous avez un mixeur assez PUISSANT !

Ingrédients :

Le praliné noisette :

  • 120g de sucre
  • 120g de noisettes
  • une pincée de sel

Le Gianduja lait noisette :

  • 150 g de chocolat au lait à 40% de cacao
  • 150 g de noisettes torréfiées sans peau
  • 150 g de sucre glace
  • Une pincée de sel

Les finitions :

  • 25g de poudre à lait demi-écrémé
  • 10g de poudre de cacao
  • 10g d’huile de pépin de raisin (n’ayant pas l’huile de pépin de raisin, j’ai mis de l’huile de noisette)

Etapes :

Le praliné noisette:

Pour développer les arômes, torréfier vos noisettes (la totalité : 270g) au four pendant 15-20 minutes à 180 degrés.

Sortir les noisettes et laisser refroidir sur une grille.

A l’aide d’un torchon propre, débarrasser-les de leurs pellicules.

Faire fondre le sucre jusqu’à l’obtention d’une couleur caramel (Ne jamais remuer). Ajouter la pincée de sel.

Sur une feuille de papier cuisson, débarrasser le caramel et laisser refroidir.

Dans votre mixeur, mettre 120g de noisettes et le caramel préalablement cassés. Mixer jusqu’à l’obtention d’une pâte semi-liquide.

Réserver.

Le Gianduja au lait noisette :

Faire fondre le chocolat au lait au bain marie.

Mixer les 150 g de noisettes grillées avec le sucre glace jusqu’à l’obtention d’une pâte assez compacte. On appel ceci : Pâte à la noisette.

Ajouter le chocolat au lait fondu et mixer de nouveau quelques minutes.

Préparation de la pâte à tartiner :

Dans votre mixeur, mélanger le praliné noisette et le gianduja au lait noisette avec la poudre de lait, le cacao non sucré et l’huile.

Mixer le tout au robot quelques minutes jusqu’à consistance désirée.

Bonne dégustation !

img_20161014_171253

Conseils :

  • Comme je l’ai dis au début, vérifiez que vous avez un mixeur assez puissant.
  • Au début, j’avais utilisé mon blender, mais j’ai vite transvaser dans mon mixeur.
  • La pâte à tartiner se converse pendant plusieurs semaines, à température ambiante. Si vous voyez que c’est solide, passez un peu au micro-onde quelques secondes.

Mon avis : Un goût bien prononcé de la noisette, et une texture gourmande entre le chocolat au lait et  Gianduja à la noisette. MAIS surtout que des bonnes choses dans cette recette !

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s